Éditorial

Éditorial

Visitez Transcript et notre nouvelle page à l'adresse suivante :

http://www.lit-across-frontiers.org/fr/transcript/

« Ce n’est pas que l’histoire nécessite d’être longue, mais cela prendra un long moment de la faire courte », note Henry David Thoreau à propos du caractère particulier de ce genre littéraire unique. La nouvelle explore le récit de façon frontale, révélant la nature complexe des rapports humains en recourant à une prose dense et condensée dans laquelle chaque mot compte.

Les écrivains se sont toujours intéressés à la nouvelle, une des formes majeures de la littérature moderne – Edgar Allan Poe, Anton Tchekhov, Franz Kafka et Guy de Maupassant sont des références mondiales dans ce domaine. Cependant, aujourd’hui, ce genre ne semble recueillir ni les faveurs des éditeurs, ni celles des lecteurs. Le manque d’intérêt de l’édition et de l’industrie littéraire est l’une des principales difficultés rencontrées lorsque l’on tente de faire publier des nouvelles, surtout en traduction. Mais le genre de la nouvelle compte des admirateurs inconditionnels et nombres de perspectives, en témoigne le Festival of the European Short Story en Croatie, le European Short Story Network ou encore l’éditeur anglais Comma Press, qui, aux côtés de Literature Across Frontiers et d’autres partenaires, explorent en ce moment les possibilités offertes par les supports numériques et les appareils mobiles pour promouvoir le genre de la nouvelle en Europe grâce à Tramlines, un nouveau projet qui relie des villes européennes toutes équipées d'un tramway. Au cours d’un échange de résidence, des écrivains élaborent des nouvelles répondant au paysage urbain qu’ils découvrent le long des rails du tramway qui traverse chaque ville. Ces histoires deviendront des guides multimédias alternatifs de chaque ville qui seront offerts sous forme d’application pour Iphone.

Les histoires présentes dans ce nouveau numéro de Transcript proviennent d’univers culturels et de scènes littéraires variés – la Bulgarie, la Grande-Bretagne, la Grèce, la Hongrie, la Croatie, le Monténégro et la Turquie – mais leurs protagonistes sont universels, leur nature transcende les frontières géographiques et linguistiques.

Découvrez par exemple « Un Jour dans la saison noire », une nouvelle de James Hopkin (dont on peut lire le blogue sur le site Internet de LAF), la solitude du narrateur de « Tant de temps pour si peu de choses » (Andrej Nikolaidis), ou partez explorer la fascinante ville d’Istanbul grâce à l’écrivain grec Chris Chrissopoulos. Mima Simić nous parle de sa petite amie et le protagoniste de l’histoire écrite par Robin Yassin-Kassab, auteur d’origine écossaise-syrienne, nous conduit dans le tumulte d’une manifestation. D’autres histoires sont à découvrir sur le site de Transcript ainsi que des comptes-rendus de plusieurs festivals littéraires qui ont lieu à travers toute l’Europe.

« Le seul véritable voyage (...), ce ne serait pas d'aller vers de nouveaux paysages, mais d'avoir d'autre yeux. » Avec cette citation de Marcel Proust, nous vous invitons à explorer les captivantes histoires présentes dans ce numéro.

Ce numéro sera le dernier à suivre ce format – nous refaisons le site Internet de Literature Across Frontiers et Transcript adoptera également une nouvelle approche communicative. Ces nouvelles  – ainsi que le contenu des numéros précédents – seront disponibles d’ici peu dans un nouveau format plus agréable. Pour être tenu au courant de cette avancée, inscrivez-vous à notre newsletter en vous rendant à l'adresse suivante : http://www.lit-across-frontiers.org/publications.php
 







© University of Wales, Aberystwyth 2002-2009       home  |  e-mail us  |  back to top
site by CHL